Espace Professionnels
Maitres de stage
 Imprimer Imprimer  Envoyer par eMail Envoyer 

Nous invitons nos maîtres de stage à une réunion d'information sur cette réglementation et la mise en place du Document Unique d'Evaluation des Risques le Vendredi 15 Janvier 2016 de 9h30 à 12h30. Nous profiterons de cette rencontre pour échanger sur les contenus professionnels des formations, les jeunes en situations professionnelles ainsi que les objectifs pédagogiques des stages.
 

 



Pour quoi faire ?

C'est un document qui précise les modalités d’accueil d’un jeune sur l’entreprise du maître de stage. La convention de stage est éditée en 3 exemplaires par la MFR :
  • un est conservé par l’établissement,
  • un autre reste en possession du maître de stage,
  • le dernier est adressé à la famille de l'élève. 

Cette convention doit être signée des 3 parties préalablement au début du stage

Pendant toute la durée du stage, le jeune est sous la responsabilité de la MFR. En cas d’absence injustifiée, le maître de stage informe l’établissement de formation.

En cas de difficultés, et à la demande du maître de stage, la convention peut prendre fin prématurément : manque d’intérêt du jeune pour le métier découvert, activité insuffisante sur la structure, manque de disponibilité du maître de stage.

Téléchargez le spécimen de la convention de stage de la MFR.


Pour quelle durée, quel planning, quels horaires ?


La durée est à définir selon votre organisation. Si vous n'êtes pas sûr, afin de donner la chance au jeune, vous pouvez signer une convention pour une courte période que nous renouvellerons si tout se passe bien.

Les périodes de stage durent volontairement plusieurs semaines
(pas au delà de 12 semaines) afin que le stagiaire puisse réellement découvrir les activités de la structure. Cela peut être une convention annuelle mais, dans ce cas, le maître de stage doit verser une gratification (voir nouvelle réglementation).


Vous pouvez accéder aux plannings des formations sur la page suivante :    


Les périodes de présence en stage font partie intégrante de la formation. Pour toute absence, le jeune devra informer au plus tôt le maître de stage et la MFR et justifier son absence par un certificat médical.


Pour les - de 18 ans, le stagiaire doit faire 32 heures par semaine, pour les + de 18 ans, 35 heures. En cas de dépassement, il devra récupérer ses horaires pour qu'il puisse consacrer du temps à son travail scolaire (parfois assez dense).



Le travail d'alternance, le cahier d'alternance


En parallèle de la convention de stage, sont définis les principaux objectifs pédagogiques de la période de stage soit par :

  • une annexe pédagogique jointe à la convention
  • un appel de la part de la MFR afin de faire le point sur les objectifs du stage

Pendant le stage, le jeune a du travail scolaire à réaliser et en particulier un travail en relation avec son stage appelé plan d'étude. Nous vous remercions de bien vouloir consacrer du temps au jeune afin qu'il puisse consigner toutes les informations nécessaires à ce travail.

N'hésitez pas à lui demander le travail qu'il a à faire ... certains jeunes ont tendance à ... oublier !

A chaque fin de session, sur le cahier d'alternance, votre stagiaire devra consigner ses activités et son avis sur la période qu'il vient de vivre. Vous devez aussi consigner une appréciation le concernant.


Statut et rémunération du stagiaire 

Le stagiaire qui suit une formation par alternance est sous statut scolaire. Pendant les périodes en entreprise, le jeune est sous la responsabilité de la MFR.
Le maître de stage peut, s’il le souhaite donner une gratification au jeune pour le travail fourni (si période inférieure à 12 semaines), notamment pour les frais de déplacement et de restauration.
Au delà de 12 semaines, le maître de stage à obligation de gratification.

Ce geste encourage le jeune et lui donne la motivation nécessaire pour "bien faire" et prendre des initiatives.

La Maison Familiale Rurale reste à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.